Résumé des recommandations du Dr Roger Stupp pour les tumeurs du système nerveux central

ASCO 2022 :

2000 Étude randomisée de phase II comparant l'irradiation craniospinale protonique à la radiothérapie photonique en champ impliqué chez les patients atteints de métastases leptoméningées de tumeur solide. JT Yang, NA Wijetunga, E Pentsova, et alCe petit essai, mais susceptible de changer la pratique, suggère que l'irradiation cranio-spinale par faisceau de protons améliore la survie des patients atteints de maladie leptoméningée par rapport à la pratique standard de la radiothérapie focale. Les résultats sont sujets à de nombreux biais occultes, mais l'étude aborde une question fondamentale qui doit être confirmée dans un essai contrôlé prospectif homogène.

2001 Essai randomisé de phase II/III du véliparib ou d'un placebo en association avec le témozolomide adjuvant chez des patients nouvellement diagnostiqués avec un glioblastome (GBM) avec une hyperméthylation du promoteur MGMT (Alliance A071102). JN Sarkaria, KV Ballman, SH Kizilbash, et alCet essai a été conçu sur la base de données précliniques solides suggérant que la résistance au TMZ peut être surmontée par un inhibiteur de PARP. Le procès est bien conçu et met ce concept au repos; les résultats sont conformes à ceux d'autres essais d'inhibiteurs de PARP.Il sera intéressant de voir comment la communauté et l'industrie pharmaceutique réagissent aux essais en cours et prévus avec d'autres inhibiteurs de PARP (certains qui peuvent avoir des avantages pharmacologiques clairs, dont le moindre est véritablement pénétrant dans le cerveau).

2015 Risque d'hémorragie intracrânienne avec les anticoagulants oraux directs versus l'héparine de bas poids moléculaire dans le glioblastome : une étude de cohorte rétrospective. L Reed-Guy, AS Desai, RE Phillips, et alIl s'agit d'un rapport important indiquant que les complications thrombo-emboliques fréquentes observées chez les patients atteints de glioblastome peuvent être traitées en toute sécurité avec de nouveaux anticoagulants oraux, comme c'est la pratique dans les TVP/EP non associées à une tumeur, avec en fait un risque réduit de complications hémorragiques.

2016 Ouverture répétée de la barrière hémato-encéphalique avec le dispositif SonoCloud-9 (SC9) implantable dans le crâne : essai de phase 1 du nab-paclitaxel et du SC9 dans le glioblastome récurrent. AM Sonabend, A Gould, Y Luan, et al

2029 Mébendazole dans le glioblastome récurrent : résultats d'une étude randomisée de phase 2. NS Menon, A Chatterjee, R Tonse, et al

2037 Données finales de l'essai à un seul bras de phase 2a de SurVaxM pour le glioblastome nouvellement diagnostiqué. MJ Ciesielski, MS Ahluwalia, DA Reardon, et al

2045 Surveillance et évaluations numériques chez les patients atteints de glioblastome. Y Damestani, R Shi, K Li, et al

2047 Paxalisib chez les patients atteints d'un glioblastome nouvellement diagnostiqué avec le statut de promoteur MGMT non méthylé : résultats finaux de l'étude de phase 2. PY Wen, JF de Groot, J Battiste, et al

2048 Revolumab : Un essai de phase II du nivolumab dans les gliomes récurrents de haut grade mutants IDHC Dehais, F Ducray, L Belin, et a