31/03/2019
GFME actualité 564
Page accueil
Suite
Actualité de la recherche scientifique 564 sur les glioblastomes




Résolution des symptômes des gliomes infiltrants de grade II-IV qui ont subi la résection chirurgicale

 

Actualité n° 564 du 11/07/2016

Actualité précédente 563

Actualité suivante 565

Article original J Clin Neurosci. 6 juillet 2016. pii: S0967-5868(16)30010-8. doi: 10.1016/j.jocn.2016.03.006.

Résolution des symptômes des gliomes infiltrants de grade II-IV qui ont subi la résection chirurgicale.

Auteurs : Burks JD1, Bonney PA1, Glenn CA1, Conner AK1, Briggs RG1, Ebeling PA1, Toho LC1, Sughrue ME2.1Department of Neurosurgery, University of Oklahoma Health Sciences Center, Oklahoma City, OK 73104, USA. 2Department of Neurosurgery, University of Oklahoma Health Sciences Center, Oklahoma City, OK 73104, USA; Oklahoma Comprehensive Brain Tumor Center, University of Oklahoma Health Sciences Center, 1000 N. Lincoln Blvd., Suite 4000, Oklahoma City, OK, USA. Electronic address: michael-sughrue@ouhsc.edu

Résumé :

Les études passées de morbidité chez les malades avec gliomes infiltrants se sont concentrées sur l'impact de la chirurgie sur la qualité de vie. Étonnamment, une petite attention a été prêtée aux symptômes en amélioration après la chirurgie, bien que ce soit souvent la première inquiétude du malade. Cette étude est un effort initial de fournir une information utile au sujet de la résolution des symptômes et des facteurs qui prédisent la persistance des symptômes chez les malades avec gliomes qui subissent la chirurgie. Nous avons mené une analyse rétrospective chez des malades qui ont subi la chirurgie pour des gliomes de grade II à IV, astrocytome/oligodendrogliome/oligo-astrocytome à notre centre. Tous les malades ont été vus 2-4 mois après la chirurgie, et ont apprécié la persistance des symptômes par rapport à ceux avant la chirurgie. Les symptômes rapportés dans les états cliniques chez les malades ont été répartis contre les symptômes rapportés avant la chirurgie. Notre étude inclut 56 malades consécutifs qui ont subi la chirurgie pour des gliomes. Parmi ces symptômes avant chirurgie, le mal de tête a été résolu chez 18/27 après chirurgie, la faiblesse a été résolue chez 8/14, le statut mental évolué chez 8/12. Les problèmes de vision ont été résolus chez 7/11, la nausée chez 5/7, et l'ataxie chez 4/5. Le mal de tête a été mieux résolu chez les malades avec des tumeurs frontales ou temporales. L'indice de karnofsky (KPS) de 70 ou moins a été associé avec un plus long séjour à l'hôpital, en postchirurgie et il est montré que les plus Jeunes malades ont éprouvé une meilleure résolution de leur statut mental. Notre analyse fournit les données concernant le taux auquel la chirurgie allège des symptômes des patients et considère ces variables comme prédisant la résolution des symptômes. Quelques malades éprouveront la résolution des symptômes après la chirurgie des gliomes de grade II-IV, dans les mois qui suivent la chirurgie.

Pubmed :  27394379

Page accueil