02/04/2019
GFME actualité 583
Page accueil
Suite
Actualité de la recherche scientifique 583 sur les glioblastomes



L'hypoxie et les macrophages encouragent l'invasion du glioblastome par la voie CCL4-CCR5

Actualité n° 583 17/10/2016

Actualité précédente 582

Actualité suivante 584

 13 octobre 2016 : 10.3892/or.2016.5171.

Article original

L'hypoxie et les macrophages encouragent l'invasion du glioblastome par la voie CCL4-CCR5.

Auteurs : Wang Y1, Liu T2, Yang N2, Xu S2, Li X2, Wang D2.1 Department of Rehabilitation, Qilu Children's Hospital of Shandong University, Jinan, Shandong, P.R. China. 2Department of Neurosurgery, Qilu Hospital, Shandong University, Jinan, Shandong, P.R. China.

Résumé :

Le glioblastome (GBM) est une tumeur du cerveau très méchante caractérisée par une tendance à l'invasion.
L'infiltration des macrophages est associée avec l'invasion du glioblastome, mais les mécanismes restent vagues. L'hypoxie est une caractéristique importante des tissus de glioblastome GBM. Le microenvironnement hypoxique module les comportements biologiques des cellules de la tumeur et des cellules immunitaires infiltrées, y compris les macrophages. Dans l'étude présente, nous avons analysé les effets de l'hypoxie et des macrophages sur l'invasion des cellules de glioblastome et ses mécanismes potentiels. Nous avons trouvé que l'hypoxie et les macrophages encouragent les cellules de glioblastome dans l'invasion ainsi que la matrice métalloprotéinase MMP-9, et que l'hypoxie module l'activité envahissante des cellules de glioblastome par une surexpression de CCR5. Les macrophages surnageant et l'hypoxie ont aussi montré un plus grand effet pour-invasion que la normale des macrophages à travers la sécrétion élevée de CCL4. De plus, nous avons découvert quie l'interféron facteur 8 régulateur (IRF-8) est impliqué probablement dans l'expression CCL4 hypoxie-modulée des macrophages. Pris ensemble, l'étude présente a découvert que les macrophages ont encouragé l'invasion du glioblastome GBM par l'axe CCL4-CCR5, et avec l'hypoxie ont rehaussé l'interaction entre ces deux types de cellules par surexpression de CCL4 et l'expression de CCR5, respectivement. Les résultats de l'étude présente ont suggéré que hypoxie pourrait être une cible potentielle pour le développement de thérapies immunitaires contre le glioblastome.

MOTS-CLÉ: hypoxie, macrophages, CCL4, CCR5

Pubmed :  27748906

Vocabulaire

Hypoxie

L'hypoxie est une diminution du taux d'oxygène dans le sang. Les causes tiennent soit au sang qui ne peut fixer l'oxygène, soit aux poumons qui ne parviennent pas à lui en fournir. Le taux d'oxygène est mesuré par les gaz du sang . Les cellules tumorales sont de grosses consommatrices d'oxygène, elles en ont toujours soif et pour cela envoient des messages d'hypoxie.

CCL4
Chimiokine (C-C motif) ligand 4 est une protéine encodée par le gène CCL4. CCL4 est également connu comme protéine inflammatoire des macrophages-1β (MIP-1β). Cette protéine est spécifique aux récepteurs CCR5, chimioattractive pour les cellules NK natural killers, les monocytesrs et une grande variété de cellules immunitaires.

Page accueil