02/04/2019
GFME actualité 612
Page accueil
Suite
Actualité de la recherche scientifique 612 sur les glioblastomes

Le blocage de COX-2 induit l'apoptose et inhibe la prolifération cellulaire par l'Akt/survivine et la voie Akt/ID3 dans les gliomes de bas grade

Actualité 612 du 31/03/2017

Actualité précédente 611

Actualité suivante 613

 10 mars 2017 Mar 10. doi: 10.1007/s11060-017-2380-5.

Article original


Le blocage de COX-2 induit l'apoptose et inhibe la prolifération cellulaire par l'Akt/survivine et la voie Akt/ID3 dans les gliomes de bas grade

Auteurs :Sato A1, Mizobuchi Y2, Nakajima K2, Shono K2, Fujihara T2, Kageji T2, Kitazato K2, Matsuzaki K2, Mure H2, Kuwayama K2, Sumi A2, Saya H3, Sampetrean O3, Nagahirao S2,1 Department of Neurosurgery, Institute of Biomedical Sciences, Tokushima University Graduate School, 3-18-15, Kuramoto-cho, Tokushima, 770-8503, Japan. amazatou@gmail.com. 2Department of Neurosurgery, Institute of Biomedical Sciences, Tokushima University Graduate School, 3-18-15, Kuramoto-cho, Tokushima, 770-8503, Japan. 3 Division of Gene Regulation, Institute for Advanced Medical Research, Keio University School of Medicine, Tokyo, Japan.

Résumé :

Approximativement la moitié des malades traités chirurgicalement avec un gliome de bas grade (LGG) souffrent d'une récidive ou de métastases. Actuellement il n'y a aucun traitement médicamenteux efficace. L'inhibiteur de COX-2, célécoxib, a montré une activité anti néoplasique contre plusieurs tumeurs malignes, mais ses effets contre les gliomes de bas grade doivent être élucidés. Notre recherche est la première sur l'expression de COX-2 dans des échantillons de tissus de cerveau de malades avec gliome de bas grade LGG et dans des lignées cellulaires des régions non-néoplasiques et dans les cellules de cerveau normales. Nous avons trouvé que le célécoxib a atténué la prolifération cellulaire des gliomes de bas grade LGG d'une manière dose-dépendante. Le célécoxib a inhibé la génération de prostaglandine E2 et provoqué l'apoptose par un arrêt du cycle cellulaire. Nous montrons aussi que le célécoxib a empêché l'activation de l'Akt/survivine et la voie de signalisation Akt/ID3 dans les gliomes de bas grade LGGs. Ces conclusions suggèrent que le célécoxib peut avoir une possibilité thérapeutique prometteuse et que le traitement précoce des malades LGG avec ce médicament peut être salutaire.

Pubmed : 28283800

MOTS-CLÉ: gliome de bas grade, LGG, Survivine, COX-2, ID3, célébrex, celecoxib,

Vocabulaire

Le célécoxib plus connu sous le nom de célébrex
CELEBREX (R) (celecoxib) est un composé de formule chimique 4-[5-(4-methylphenyl)-3- (trifluoromethyl)-1H-pyrazol-1-yl] benzenesulfonamide soit la formule C 17 H 14 F 3 N 3 O 2 S. Son poids moléculaire est de 381.38. CELEBREX de présente sous la forme de comprimés de 100 ou 200 mg de celecoxib. La FDA américaine a autorisé le Celebrex dans la prévention des cancer du colon.
Dosage 
400 mg, 200mg le matin et 200 mg le soir, ou 200mg, 100mg le matin et 100mg le soir.

Survivine
Survivin, aussi appelée inhibiteur d'apoptose baculoviral dupliqué contenant 5, inhibitor of apoptosis repeat-containing 5 ou BIRC5, est une protéine codée par le gène BIRC5. La Survivine est un membre de la famille des inhibiteurs d'apoptose (IAP).
 

PTEN, déterminant pour le passage PI3-K vers AKT
Un gène suppresseur de tumeur 
PTEN
 pour Phosphatase and TENsin homolog, est un gène suppresseur de tumeur localisé sur le chromosome 10. Il code pour une enzyme, une phosphatase antagoniste de PI3K. Sa mutation ou son absence est observée dans de nombreux cancers. C'est un gène impliqué dans le contrôle tumoral, il participe à la régulation du cycle de division cellulaire en empêchant les cellules de se diviser trop rapidement et de façon incontrôlée.
Les médicaments à l'essai
Ce sont des TKI, tyrosine kinase inhibiteurs qui bloquent le passage PI3-K vers AKT 
PI-103, inhibiteur de PI3-K 
PX-866, inhibiteur de PI3-K, BEZ235
Ou des AKT inhibiteurs
FPA-124, KP372-1
PI3-k est une voie de signalisation qui est atténuée par l'activité de la phosphatase du suppresseur de tumeur PTEN, absent dans un certain nombre de cancers humains.L'inhibition de PI3-K présente une opportunité d'inhiber un chemin de signalisation majeur dans la survie des cellules cancéreuses en fournissant une activité antitumorale et en augmentant la sensibilité des tumeurs à une grande variété de médicaments. Mais l'utilisation de la Wortmannine, un inhibiteur puissant de PI3-K, un dérivé mycosique déjà essayé a montré une sévère toxicité.
Accueil